CP : recherche de (bad) buzz et inconscience

Communiqué de Presse

 

Depuis plusieurs heures circule sur les réseaux sociaux, et la presse généraliste s’empare de l’information, la folie filmée d’un inconscient circulant à plus de 80 km/h, sur l’Autoroute A86, sur une trottinette électrique !

La FP2M tient à fermement, fortement, condamner ce type de comportement complètement irresponsable de la part d’utilisateurs totalement marginaux. Ces agissements impactent négativement toute une communauté d’utilisateurs responsables qui ont trouvé dans ces nouveaux engins innovants des modes de mobilités doux, flexibles et devenus indispensables dans des environnements urbains saturés.

La FP2M rappelle qu’elle défend une micro mobilité avec des véhicules dont la vitesse maximale est de 25 km/h, qui est la limite de vitesse inscrite dans la future norme européenne qui mettra des contraintes fortes sur les engins mis sur le marché français (obligation de performance du freinage, essais sur les résistances mécaniques et électriques des engins, compatibilité électromagnétique, information utilisateurs, etc.). Cette future norme, la première du genre au niveau international, viendra garantir une qualité de produit que les utilisateurs méritent pour leurs déplacements du quotidien.

En sus des travaux sur la qualité sécuritaire des produits, la FP2M rappelle qu’elle soutient totalement les autorités qui, en ce moment même, travaillent sur un texte réglementaire qui viendra encadrer l’utilisation des trottinettes et autres nouveaux moyens de mobilité dans les espaces publics. Ce texte règlementaire est nécessaire pour tous les acteurs d’une micro mobilité responsable et positive.

Enfin, la FP2M tient à rappeler que les règlementations actuelles n’autorisent pas l’utilisation de trottinettes électriques sur la voie publique et encore moins sur des espaces aussi dangereux que des autoroutes ou des routes nationales. Une tolérance est accordée pour permettre le développement de ces engins comme solution de mobilité en attendant la future réglementation.

La FP2M travaille et travaillera avec tous les acteurs qui militent pour que les micro-mobilités douces et actives prennent toute leur place comme solution de mobilité dans des espaces urbains/périurbains.

 

Fédération des Professionnels de la Micro Mobilité (FP2M)
info [alt] e-fpmm.fr
www.fpmm.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *