Le Plan Climat: Une fenêtre d’opportunités pour les EDP et e-EDP

Acteurs des micro-mobilités urbaines et périurbaines, apôtres des nouveaux modes de déplacement doux et actif; une fenêtre d’opportunité s’ouvre à vous et, avec elles, de belles promesses pour ce secteur.

Le 6 juillet 2017, monsieur Nicolas HULOT (ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire) a lancé officiellement le « Plan Climat » pour accélérer la transition énergétique et climatique. Derrière ce plan, très médiatisé, il est à souligner des orientations fortes qui impacteront les modes de déplacements non thermiques. Dans son courrier de lancement (cf ci-dessous) le ministre souligne sa volonté de « En finir avec les énergies fossiles et s’engager dans la neutralité carbone », et pour ce faire, la promotion de modes de transport alternatifs, plus verts et répondant aux besoins de flexibilité des villes mais aussi des usagers, mettra, encore plus, la lumière sur les Engins de Déplacements Personnels, électriques ou musculaires.

2017.07.06_Plan_Climat_CP 

Les villes n’ont d’ailleurs pas attendus bien longtemps pour mettre la question de la multi modalité propre parmi leurs priorités en matière de politique publique. Depuis 2012 le Plan climat de la ville de Paris stipule qu’il faut aller « Vers des mobilités plus respectueuses du climat et de la qualité de l’air » notamment en encourageant la mobilité électrique à Paris. Des villes comme Nanterre ont pris, depuis 2007, la décision de « Réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre, sur le territoire de la ville ». Et les territoires en général, à travers le Centre de ressources pour les Plans climat-Air-Energie (PCAET), avec le soutien de l’ADEME, ont pris la question à bras le corps depuis 2010.

 

La nomination de monsieur Nicolas HULOT est une opportunité quasiment décisive à pour pousser les autorités, à l’oreille bienveillante en général, à légiférer dans le bon sens afin de favoriser l’émergence de ce marché de la micro mobilité qui participera, à n’en point douter, à l’atteinte des objectifs ambitieux du Plan Climat. Les acteurs du secteur, à travers la Fédération des Professionnels de la Micro-Mobilité, entendent bien prendre ce train – vert – en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *